Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2016

Plaisir de la lecture

J’ai tourné les pages de ce livre une à une, lentement,

Comme autrefois j’enlevais tes vêtements,

Sans hâte et méticuleusement.

Subtil effeuillement, plaisir suprême.

 

J’ai commencé à lire, une ligne, puis l’autre

Et les mots soudainement ont pris un sens

Comme mon doigt qui descendait le long de tes courbes,

Histoire sans fin d’un corps qui disait son bonheur.

 

Il est des chapitres sombres et des chapitres clairs,

Comme il est des jeux d’ombre et de lumière sur ta peau

Des monts éclairés, des gorges profondes,

Des clair-obscur à découvrir tendrement.

 

Il est des senteurs étranges de vieux parchemin,

Et celles du cuir doré des vieux livres.

Il est des senteurs sauvages dont je m’imprègne

En parcourant ta peau qui se lit comme un livre.

 

La fin de l’ouvrage est toujours un peu triste,

On voudrait rester encore avec les personnages,

Mais te quitter est plus triste encore

Et je voudrais demeurer infiniment en toi.

 

 

Littérature

 

 

12:15 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : littérature

Commentaires

Quel jolie métaphore, que d'être comparée à un livre que l'on feuillette, parcourt délicatement, et que l'on regrette de quitter.
J'ai beaucoup aimé.
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : Celestine | 23/12/2016

@ Célestine : Une jolie métaphore ? N'est-ce pas ? :)) La femme n'est-elle pas un livre dont on ne se lasse pas ?

Écrit par : Feuilly | 23/12/2016

On ne s'en lasse pas... si l'histoire reste captivante... si le lecteur reste captivé :) Mais quand le livre aime le tourner des pages de son lecteur... et que le lecteur se réjouit de reprendre sa lecture... le livre peut miraculeusement se multiplier à l'infini en tomes numérotés, dont aucun ne portera jamais le mot FIN

Écrit par : Edmée De Xhavée | 23/12/2016

@ Edmée : je reconnais là ton optimisme : tu imagines déjà plusieurs tomes et donc des millions de caresses :)))

Écrit par : Feuilly | 23/12/2016

Écrire un commentaire