Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2021

Ecriture

Ecrire avec son sang des mots étranges et noirs

Pour dire qu’un jour le poème a existé.

Même si sa musique se perd dans l’éternité,

Même si avec le temps la page est redevenue blanche et vierge

Comme avant toute naissance,

Même si aucune mémoire ne se souvient des rimes enlacées,

Le poème aura existé.

Au-delà du temps et de l’espace,

Il aura été, pour un instant, notre éphémère plénitude.

 

ManuscritTemple.jpg

Commentaires

Le clic qui m'ouvre cette page est devenu, depuis bien des années, une pratique naturelle et nécessaire. J'y reviens avec un double sentiment, l'espoir de découvrir un nouveau texte et la crainte de voir une absence qui se prolonge. Je suis sûr que cette pratique est devenue indispensable à tous vos lecteurs même à ceux qui ne se manifestent pas par un quelconque commentaire. Malgré tout, "le poème aura existé/ Au-delà du temps et de l'espace...'' Une éphémère plénitude nécessaire, un lien magique qui parcoure le monde et s'invite en silence. Merci de nous offrir cette plénitude et ce lien généreux.

Écrit par : Halagu | 25/08/2021

Voilà un bel hommage que vous rendez là à Marche romane, Halagu. Oui, c'est vrai que je ne suis pas fort présent ces derniers temps. D'un côté la charge professionnelle devient considérable, de l'autre, en effet, il me semblait qu'il n'y avait plus grand monde qui passait par ici et je ne croyais peiner personne.

Mais c'était une erreur manifestement. D'autant plus que ce site est bien à l'origine des livres qui ont été écrits et dont on peut trouver les titres ici à droite. Pour ceux qui s'en souviennent, j'ai commencé par mettre de petits textes il y a une bonne dizaine d'années. Voyant que le public les lisait et les appréciait, je suis passé à la vitesse supérieure. Il y a d'abord eu "Obscurité", au départ une simple nouvelle qu'on m'a demandé de continuer. Cela a donné un récit rédigé en direct et en ligne, mais qui a fini par devenir un livre. D'autres ont suivi. La nouvelle "Un enterrement pas ordinaire" a été écrite initialement pour ce site. Les premières pages du roman pour lequel je cherche actuellement un éditeur avaient également été écrites pour Marche romane.

Il serait donc malvenu de délaisser ce site, qui m'a tant apporté. Surtout si des lecteurs fidèles continuent à le hanter malgré un silence désespérant.

Écrit par : Feuilly | 25/08/2021

Écrire un commentaire