Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2017

Le silence

Ecoute le silence.

Ecoute-le bien et tu entendras la face cachée du monde.

Ecoute.

Est-ce le vent qui mugit là-bas dans la forêt ? Et ce bruissement ? Est-ce le doux frottement des épis de blé dans la brise matinale ?

Ecoute encore.

Quelque part, un chien aboie, loin, très loin, dans un village que tu ne connais pas.

Puis un oiseau lance un cri. Le danger est imminent.

En effet, dans les herbes rousses, voilà que surgit le renard.

D’un pas silencieux il débouche sur le chemin et t’aperçoit.

Immobiles, vous vous regardez.

Puis il s’en va en trottinant, indifférent à ta présence, superbe de mépris.

Tu restes seul dans le silence et déjà tu ne sais plus si tu as rêvé ou non.

Emu, tu entends les grands battements sourds de ton cœur.

 

La vie est si simple, parfois.

 

Laurent Malbrecq, photographe

Littérature

01:31 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : littérature

Commentaires

... Et la poésie n'est souvent pas dans les nuages lointains, mais dans une façon originale de vivre le réel..
J'ai été sensible à ce petit texte parce que je me suis retrouvé une fois, il y a longtemps, en France, nez à nez avec un goupil, au détour d'une lisière.
Il a fait comme le tien. Il m'a regardé un moment de ses yeux de feu sauvage, puis il a tourné le cul , lentement, "superbe de mépris"(sic).

Écrit par : bertrand | 25/05/2017

Oui, la poésie est dans notre vie, en fait.

Écrit par : Feuilly | 25/05/2017

J'aime que les herbes soient rousses à cause du renard :)

Écrit par : Michèle | 26/05/2017

L'an dernier, j'étais allée dire bonjour au blogueur Jean Nuages... Qui séjourne souvent à Avioth. Il nous a emmenées faire un tour dans un bled dont j'oublie toujours le nom... Où il y a une extraordinaire église romane et gothique... Mont-devant-Sassay.

Après la visite, nous nous sommes assis sur les hauteurs et plus bas (presque invisible), il y avait un renard qui musardait dans un verger, vraiment très à l'aise... Nous l'avons suivi du regard pendant un bon moment...

Silencieux o:)

Écrit par : Pivoine | 26/05/2017

Merci pour ce témoignage, Pivoine :))

Écrit par : Feuilly | 26/05/2017

Écrire un commentaire