Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2016

Fleur marine

Il est une fleur dans la nuit

Dans la nuit noire du temps.

Il est une fleur dans mes souvenirs

Qui s’étiole lentement et se fane.

 

Par-dessus les grandes falaises de la mer

 Passe le vent fou qui vient du large.

Il vient de là-bas,  de l’autre côté de l’horizon

D’où personne, jamais, n’est revenu.

 

Sur la plage où les enfants nagent

Git un vieux rafiot d’autrefois.

Point de marins à la barbe drue,

Mais quelques noms, sur la pierre froide,

En mémoire de ceux qui ont disparu.

 

L’océan est partout, qui s’agite et gronde,

Puis qui déferle sur les falaises du temps.

Il est une fleur dans ma mémoire

Que le vent emporte jusqu’à l’horizon.

mer-bretagne-bruyere-pointe_du_van.jpg

Commentaires

Le coeur bien lourd mais le dernier mot n'est pas pour encore. Les vieux marins ont la couenne dure.

Écrit par : Michèle | 08/10/2016

doux et mélancolique à votre image.

Écrit par : martine bourseau | 10/10/2016

@ Martine : c'est un peu ça, oui. :))

Écrit par : Feuilly | 10/10/2016

Nostalgie, quand tu nous tiens !
Et cette mémoire qui finit par s'effilocher…

Écrit par : Alainx | 17/10/2016

@ Alainx : oui, la nostalgie ne peut déboucher que sur la poésie. A moins que ce ne soit le contraire :))

Écrit par : Feuilly | 17/10/2016

Écrire un commentaire